• Collonges-La-Rouge août 2011

    Lors de nos vacances en Dordogne nous avons pu nous rendre  dans ce charmant village qui se trouvait dans le département voisin, à même pas une heure de l'endroit où l'on avait loué.

    Collonges-La-Rouge août 2011

      

    Beaucoup de touristes pour découvrir ce lieu si pittoresque dont la majorité des maisons ont été construites à partir d'un grès local très rouge. C'est son attrait majeur tant cela prédomine en arrivant. 
    Histoire de Collonges-La-Rouge: 
    Le village remonte au 8ème siècle et la fondation d'un prieuré par les moines de Charroux (aujourd'hui en Poitou-Charentes). Ensuite Collonges s'est développé autour de l'église et le prieuré dans les siècles suivants, avec une nouvelle prospérité au 13e siècle lorsque les habitants ont été exemptés de taxes par les vicomtes de Turenne. Au cours des siècles suivants de nombreux nobles et hommes d'affaires locaux ont construit des maisons et des châteaux dans et autour du village.

    Collonges-La-Rouge août 2011

     

    (l'enceinte fortifiée)

    Le village a prospéré avec le revenu des vignes jusqu'à la fin du 19ème siècle, quand le phylloxéra détruit les vignes (comme il l'a fait dans de nombreuses régions de France). Plus récemment, le village a mis l'accent sur le développement d'une industrie locale basée sur le tourisme. (Source: France this way)

    Collonges-La-Rouge août 2011

    Maison de la sirène. Cette maison date du XVIème siècle. Elle doit son nom (sans être vraiment une affirmation) à une sirène sculpté dans la pierre à droite de la porte. Elle abrite aujourd'hui un musée d'art et de traditions populaire.

    Collonges-La-Rouge août 2011

    Encadrement mouluré, la sirène en haut à droite et à gauche  une autre sculpture pas très lisible d'un homme. Etant venue qu'une demi journée, je suis passée à côté de bien des détails. Et surtout cette visite faîte au hasard, j'ai raté   des édifices remarquables.

    Collonges-La-Rouge août 2011

    J'aime trop cette vue... Ruelle pierreuse, les vieux murs, l'escalier et sa végétation et le petit sanctuaire...

    Collonges-La-Rouge août 2011

    Ah oui, j'aime vraiment trop.

    Collonges-La-Rouge août 2011

    La maison du gentil Maurice Biraud qui a été très impliqué dans le village, faisant partie de l'association des Amis de Collonges. Achetant  3 petites maisons délabrées dans ces lieux et les retapant. Une plaque souvenir  est fixée sur  la façade. Il repose dans le cimetière de Collonges selon son vœu.

    Collonges-La-Rouge août 2011

     

    Collonges-La-Rouge août 2011

    (Marché artisanal)

    Collonges-La-Rouge août 2011

    J'admire quand on peut maintenir le passé dans le présent. De voir ainsi ces maisons garder une éternelle jeunesse...
    (A suivre) 

     

    Un clic pour agrandir les photos et voir dans la catégorie albums photos,  celui sur Collonges


  • Commentaires

    1
    Lundi 31 Août 2015 à 10:11

    C'est un très beau village, plein de caractère et j'adore.

    Collonges la rouge comme Toulouse ville rose, sont des villes à visiter et à prendre plein la vue.

    Belle semaine et bises depuis mon beau Paris ensoleillé que j'ai retrouvé après deux semaine de mauvais temps en Normandie.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :