• L'histoire de Gladys...

    L'histoire de Gladys...

    Elle est arrivée, un soir dans notre vie. Je la revois, adorable peluche ornée d'un gros noeud rouge,
    Pendant 11 ans, elle sera un grand rayon de soleil dans ma vie.

    L'histoire de Gladys...

    Elle avait bien sa propre panière mais préférait celle de la chatte Emilie qui avait 6 mois de moins qu'elle.

    L'histoire de Gladys...

    Si bien qu'Emilie la prendra pour sa mère, la tétant et que Gladys fera une grossesse nerveuse.
    Emilie était si attachée à elle que lorsque nous revenions d'une sortie , la laissant seule à la maison, elle faisait fête à Gladys, nous ignorant totalement.
    Si attachée à elle que lorsque Gladys nous quittera , elle la suivra de très près...

    L'histoire de Gladys...

    Gladys était boulimique, elle mangeait n'importe quoi. Il fallait surveiller. Elle comprenait quand on lui disait  "qu'est ce que tu as pris? ". Détournant la tête, serrant les dents, elle était prise en faute. Quand je dis n'importe quoi c'était autant la feuille d'endive qui m'avait échappé que le boulon qui traînait. Un jour dans les selles, je vais même retrouver une balle de ping pong étalée comme une crèpe.

    L'histoire de Gladys...

    On dit que les chiens n'ont pas  la valeur du temps, que l'on parte une heure ou plusieurs heures , ils ne feront pas la différence... peut-être  pour ce genre de situation car Gladys, aussi extraordinaire que cela puisse paraître, il y avait une situation  où elle faisait cas de l'heure...et du jour.
    Gladys regardait la télé, quand je dis " regardait", elle suivait certains films ou émissions.
    Quand Gladys voulait nous faire comprendre quelque chose, elle faisait le loup...en principe c'était pour un joujou égaré  sous un meuble.
    Et ce dimanche, la voila qui fait le loup.
    Elle fait le loup devant la télé.
    Et ben oui, le dimanche on avait l'habitude de lui mettre "30 millions d'amis", mais en discutant avec mon frère et Freddy dans la cuisine, on n'y avait plus pensé.

    L'histoire de Gladys...

    Gladys sera bien l'unique chien  de tous ceux que nous avons eu,qui nous fera ce cinéma pour une  émission. Pourtant lorsque nous partions en vacances, elle ne reclamait pas... allez comprendre .

    L'histoire de Gladys...

    "Vive les vacances!"

    L'histoire de Gladys...

    Après la baignade,repos sur  sa serviette de plage...que j'ai toujours d'ailleurs

    L'histoire de Gladys...

    Non, elle ne dormait pas là, juste faire la curieuse

      

    L'histoire de Gladys...

    (photos de vacances en Bretagne)

     

    L'histoire de Gladys...

    Quand on revenait du travail, on avait droit  à cette vue de Gladys, qui passait la tête par la chatière la faisant ressembler à un trophée de chasse...

    L'histoire de Gladys...

     

    Son dernier Noël avec nous, Gladys déjà bien fatiguée mais plantée devant la table.

    Texte que j'ai voulu remettre en avant et dans la bonne catégorie


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    pontdevie/pivoine
    Samedi 27 Février 2016 à 12:35

    Nos petits chiens font partie de notre vie. J'ai toujours été accompagnée de toutous qui ont tous marqué de leurs empreintes chaque étape de ma vie. Je les ai tous aimé de la même manière, à l'extrème et j'ai eu un immense chagrin lorsqu'ils m'ont quittée. Je suis en train de me demander si j'en reprends un après le décès, il y a à peu près un an de mon dernier caniche noir, Coca. Ce sont des bêtes à chagrin mais ils nous apportent tant, sans calcul, avec honneteté.

    Bel hommage que tu rends à ta Gladys. Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :