• Métamorphose d'une usine

    Oloron fut une ville où l'industrie du textile occupait une place centrale dans son économie...couvertures, bérets, toiles pour sandales,espadrilles,filatures vont faire pousser des usines.Heures de prospérité et de gloire qui auront une fin . Aujourd'hui, ces usines en grande majorité ont fermé leurs portes. Leurs bâtiments esseulés de leurs ouvriers, de leurs machines ne sont plus que des vestiges de l'histoire d'Oloron.
    La ville a eu conscience de ce patrimoine historique et voici que peu a peu ces bâtiments à l'abandon retrouvent une nouvelle vie et une nouvelle place  dans la société oloronaise.
    Ces bâtiments deviennent au fil du temps des lieux de culture et de partage.

    Métamorphose d'une usine

    L'usine Beighau, usine de bérets a fermé ses portes en 1996. Aujourd'hui en cours de rénovation , on parle de salles de conférence, de théâtre qui seraient en ces lieux...

    Métamorphose d'une usine

    Métamorphose d'une usine

    Autre partie de l'usine où Freddy pour son association a pu obtenir ces locaux pour son association musicale. Ce soir 3 filles l'accompagnaient pour faire les curieuses (sourire)

    Métamorphose d'une usine

    Etant président, il vient régulièrement , même plusieurs fois dans la semaine vérifier si les pièces sont restées propres et pas de dégradation, si le matos est intacte car beaucoup de jeunes viennent répéter et si le matériel est à l'assoce, les salles ne sont qu'un prêt gracieux de la mairie.

    Métamorphose d'une usine

    Oui! petite tenue car c'était grosse chaleur

    Métamorphose d'une usine

    Autre salle. Entièrement rénovées à l'interieur, les salles sont insonorisées, ce qui est une chance pour le voisinage avec cette jeunesse fougueuse sur les instruments.

    Métamorphose d'une usine

    En quittant les lieux et comme la soirée était encore bien douce, on a fait une petite promenade car l'usine se trouve en bordure du gave d'Aspe.

    Métamorphose d'une usine

    Au fond, on peut voir le pont Ste Claire, pont conçu et réalisé par les ateliers Gustave Eiffel en 1884 qui sera entièrement consolidé en 1954.
    J'aurai l'occasion de montrer d'autres usines et leur nouvelle vie lors de promenades.

      


  • Commentaires

    1
    pontdevie-pivoine
    Mercredi 10 Septembre 2014 à 13:21

    Très intéressant. Dans ma ville, on a aussi réhabilité les locaux des usines désaffectées. On en a fait aussi des lieux de culture, des salles de réceptions pour les familles. 

    Ton usine de bérets m'a fait repenser à mon père, Auvergnat et fan de béret qu'il me lançait à tout va pour me punir ! J'en ai reçu, crois moi !

    Bises bien chaudes mais ventées depuis Paris qui sourit.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :