• Une promenade à Hossegor...

    En ce mois de janvier 2012, je me rendais avec Daisy pour le weekend chez mon frère . Le samedi s'annonçait comme une journée assez douce et nous décidions de nous rendre à Hossegor et  faire le tour de son lac mari si réputé  pour sa flore, ses poissons, son architecture avec ses maisons basco-landaises et bien sûr son ostréiculture.
    Le tour du lac d'un peu moins de 10 kms allait ainsi nous offrir une belle promenade.

    Une promenade à Hossegor...

    En route pour une longue promenade. Le temps que Daisy s'habitue  un peu au lieu, elle sera tenue en laisse.

     

    Une promenade à Hossegor...

    Des panneaux  thématiques sont placés  tout le long pour découvrir le lac et ses attraits. 

     

    Une promenade à Hossegor...

     

     

    Une promenade à Hossegor...

    Daisy peut enfin être lâchée et elle en profite.

     

    Une promenade à Hossegor...

    Oh, mais jamais trop loin de sa maman...

     

    Une promenade à Hossegor...

     

     

     

    Une promenade à Hossegor...

     

     

    Une promenade à Hossegor...

    Malgré les panneaux, difficile de mettre des noms sur les oiseaux que l'on a pu rencontrer...

     

    Une promenade à Hossegor...

     

    En route vers les chênes lièges...

     

    Une promenade à Hossegor...

     

     

     

    Une promenade à Hossegor...

     

     

    Une promenade à Hossegor...

    Ici, un moment de panique quand j'ai vu Daisy s'aventurer dans le jardin d'une de ces belles villas du lac. Je voyais, j'imaginais du moins qu'elle pouvait déclencher des alarmes à tout vent.

     

    Une promenade à Hossegor...

    Une autre de ces belles villas du lac.

     

    Une promenade à Hossegor...

    "Au revoir...."

     

    Une promenade à Hossegor...

    "Au revoir..."


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :