• Enfance

    Comme chaque dimanche les 3 petits d'homme se rendent à la messe. Depuis peu de temps ils étaient inscrits au catéchisme. Une période qui ne durera pas dans cette banlieue de Toulouse puisqu'ils déménageront dans un peu plus d'un an. Pour l'instant la famille a un appartement de fonction sur le site d'une messagerie routière . Ils longent cette route d'Albi, le chemin est facile même si le trajet bien droit est un peu long. De belles villas anciennes dont certaines ressemblent à de petits châteaux longent la route. L'aînée, toujours marque un arrêt devant l'une d'elle, elle porte le nom de villa Clara...Clara ,ce prénom qui la renvoie chaque fois à Lyon et  lui rappelle sa meilleure amie qui habitait dans sa rue...
    Elle a une allure romantique cette villa et son jardin lui ressemble. Des maisons plus modestes aussi sont sur ce trajet, la plupart sont des Toulousaines, maisons typiques de la région.
    Les petits d'homme sont toujours contents d'aller à la messe, ils y retrouvent leur bon curé qui n'hésite pas avant de commencer l'office et avec son micro à vouloir les enfants sur les bancs de devant l'autel. Toujours intimidant de passer devant les fidèles avec les yeux braqués sur vous. Mais avant d'entrer dans l'église, les enfants ont un rituel. Maman leur a donné les sous pour la quête et là, dans un petit coin, ils vont faire un partage. L'aînée divise en 3 la somme de piécettes...
    Non, non, non, ce n'est pas pour garder chacun les sous. Les 3 parts correspondent à des dépenses différentes. Il y a bien sûr pour la messe mais aussi pour le pauvre monsieur sous le porche qui tend sa casquette et enfin, enfin la troisième part est prévue pour la boulangerie pâtisserie qui fait angle et qui vend des bonbons à 1 centime. Jamais l'aînée n'aurait pu acheter des bonbons sans donner  au pauvre devant l'église. Quelque part elle se sentait moins fautive d'utiliser ainsi les sous pour la messe.
     Aujourd'hui la boulangerie a disparu mais l'église est restée, ravivant ainsi ce souvenir. La villa Clara a elle aussi disparu du paysage, peut être dissimulée par des arbres devenus immenses. Je ne veux pas croire qu'elle a été détruite comme l’appartement où nous vivions...

    Enfance

    L'église de mon enfance à Croix Daurade(photo remaniée)


  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Juillet 2015 à 20:12

    Retour sur des souvenirs encore bien presents en memoire!

    Bisous

    2
    Vendredi 3 Juillet 2015 à 20:28

    ça va  geno ? BisousCorse06953.jpg

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :