• Bonsoir les amis.
    C'était un weekend où nous avions décidé de nous évader au bord de l'océan en espérant avoir un peu plus d'air. Ici c'était caniculaire. Nous avons donc été au Vieux-Boucau dans les Landes. Je dois avouer qu'en fait d'air c'était aussi étouffant que chez nous. Les bars étaient bondés et difficile de trouver un peu de fraîcheur. Nos chichounettes se faisaient tirer et on leur cherchait à tout prix un coin d'ombre avec de l'herbe à cause de leurs pattounes. Et donc en marchant on est tombé dessus...

    yarn bombing

    Pauvrine , avec la chaleur qui régnait j'en venais à le plaindre. Bon j'appris plus tard que c'était un nouvel art urbain et qu'on appelait ceci du yarn bombing ou tricot graffiti histoire d'humaniser les lieux publics. C'est sûr le travail est joli mais pour ma part un arbre a sa propre beauté, à lui seul il inspire quiétude  ou s'il est âgé il inspire respect et émotion de l'histoire qu'il traîne et puis je dois dire que le Vieux-Boucau est si charmant qu'il se suffisait. N'empêche je l'ai pris en photo car c'était la 1ère fois que je découvrais cet art. Ça ne concerne pas que les arbres , j'ai pu voir sur la toile des bancs, des lampadaires, pompes à incendie bref tout peut être ainsi vêtu. Dans certaines villes ça doit être assez sympa.C'est un mouvement plutôt récent  né en 2005 aux Etats Unis grâce à Magda Sayeg qui avait recouvert la poignée de sa boutique avec de la laine...et l'histoire a été en marche. Depuis beaucoup contribue individuellement ou collectivement à des oeuvres artistiques.
     Je vous laisse les amis, j'ai le repas sur le feu, vaut mieux que je surveille maintenant. Bises à tous et merci de vos visites.


    votre commentaire
  • Bonsoir les amis.

    Aujourd'hui encore nous avons travaillé à l’extérieur. Première tonte au jardin car faut dire qu'on n'a pas vraiment d'hiver cette année. Hier on a même mangé dehors à midi tant il faisait bon. Aujourd'hui malgré le soleil on ne s'est pas risqué car il faisait plutôt frais  et avec Freddy on se relève d'une bronchite qui s'est éternisée pour moi pendant presque 2 mois. Je ne sais si c'est du au fait que je me suis soignée surtout avec des infusions à base de thym mais j'évite un max les antibios ...du coup ça a duré. Mais les médocs du médecin me faisaient trop monter mon diabète et après quelques jours où mon test affichait une glycémie à plus de 4g, j'ai tout laissé tomber bien qu'elle m'ait dit que c'était mon infection des bronches qui en était la cause. Et encore une fois je m'éloigne, je m'éloigne du sujet en écrivant. Alors il y a pas mal de travail au jardin. Je vous montre l'état de l'olivier qui va finir par s'étouffer tant il a poussé et tant il ne fait pas assez froid pour qu'il se repose. Pourtant Freddy l'an dernier l'avait bien dégagé.

     

    olivier

    Freddy va tout de même attendre encore en cas où l'hiver déciderait à faire des siennes.Pour le potager je me suis nettoyée un petit carré et j'y ai planté quelques fraisiers. L'an dernier entre les fraises et les framboisiers j'ai pu en avoir chaque jour au repas...on verra cette année...Bon, c'est l'heure pour nous de se mettre à table. Je suis venue plus tôt car le jardin ça casse et je ne pense qu'à me poser sur le canapé pour récupérer.
    Bises à tous et bonne soirée


    votre commentaire
  • Bonsoir les amis!
    Un peu de lassitude, quelques ennuis avec mon diabète, avec mes yeux bref tout ceci a contribué à mon absence
    et puis je dois avouer que je n'avais guère d'inspiration.
    Alors quoi de nouveau après ces quelques mois de silence? Du changement dans ma vie  car depuis le 1er janvier Freddy est enfin à la retraite. Fini de ne se voir qu'en fin de journée, fini d'entendre le réveil à 5h30 du matin et enfin partager le petit déjeuner ensemble, le repas de midi ensemble. Et puis, et puis nous avons un membre de plus dans la maison ...et quel membre!  La maison en est toute chamboulée:

    me revoilou!


    Je vous présente Charlotte. Elle était sur un chantier où Freddy faisait une livraison. Abandonnée, elle était venue se mettre à l'abri car ce jour là il pleuvait des cordes. Personne ne voulant la récupérer car tous avait des chats, du coup Freddy l'a récupérée et elle a passé sa journée dans le camion.

    Charlotte

    Elle est restée toute mimi à l'intérieur. Le soir Freddy s'est arrêté chez le véto car il ne savait pas si elle était sevré ni son sexe. Pauvrine, elle était sous alimentée, ne pesant que 400g. Il a supposé qu'elle avait environ 1 mois et demi .

    me revoilou!

    Elle a tout de suite fait bon ménage avec Daisy qui l'a prise conne si c'était son bébé. Depuis la petite Charlotte a pris de l'assurance et parfois Daisy est obligée de montrer les crocs  où de l'envoyer promener quand Charlotte lui mordille les pattes, lui saute dessus... elle veut jouer ce qui n'est pas toujours du goût de Daisy quand elle est tranquillement sur le canapé à dormir.

    me revoilou!

    Bon, il faut l'habituer aux canaris et c'est pas gagné. Pas qu'elle veut leur faire du mal (du moins j'espère) mais dés qu'elle les voit voleter elle cherche à les attraper et aujourd'hui  nous avions oublié de la surveiller, moi occupée à la cuisine du haut et Freddy bricolant , elle en a profité  pour faire un tour dans la cuisiné d'été et nous a fait tomber la cage bleue...c'est ce canari qui a toute sa préférence. Bon plus de peur que de mal. Il aurait pu avoir une crise cardiaque. En plus c'est le chouchou de Freddy  car un superbe chanteur et qu'il a presque apprivoisé. Ce dernier se posant depuis peu sur son doigt.

    Charlotte

    Cette année je n'ai pas beaucoup décoré la maison à Noël. J'ai même évité le sapin à cause d'elle. Suffit les escaliers où elle s'en est donnée à coeur joie d'attraper les boules. On bataille aussi avec les bibelots, les plantes. Tout est source de jeu. Dans 2 mois on la fait stériliser, pucer et tatouer. J'espère qu'elle va devenir plus calme.

    me revoilou!

    Pour l'instant on la sort en laisse tant qu'elle n'est pas identifiée et stérilisée. elle n'a que les vaccins de faits. Elle adore le jardin...et les arbres.
    Inutile de dire que maintenant chaque fois qu'on doit partir elle nous suit avec Tess et Daisy. Le plus fort quand on est allé voir ma mère à Toulouse, elle s'est conduite comme un ange si bien que ma mère voulait la garder...Trop tard maintenant on s'est trop attaché à elle.
    C'est tout pour ce soir, merci de vos visites et bonne et heureuse année à vous tous.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique