• Je n'ai rien posté hier, faut dire qu'on a passé la journée  à s'occuper des haies, Freddy à tailler et moi à ramasser. Elles en avaient besoin, 1 an que ça n'avait pas été fait alors qu'il faudrait s'y mettre tous les 6 mois. Le soir on était kaput. après le repas on s'est avachi sur le canapé et endormi devant la télé.
    On n'est vraiment plus de première jeunesse.
    Bon je vous montre cette recette de jardinière.Je ferai plus tard une catégorie d'articles cuisine  mais pour ce soir je vais laisser dans diary. Cette recette prévue pour 2 personnes mais hélas je n'ai vraiment pas le compas dans l'oeil  il m'en reste encore une bonne assiette alors que tous les deux on s'est servi 2 fois. Voici donc ce que j'y ai mis:

    1 bonne poignée de petits pois
    Autant de fèves
    2 pommes de terre
    2 patates douces
    3 carottes
    2 oignons
    1 barquette de lardons
    J'ai d'abord fait cuire dans une marmite (petite marmite pour 4) mes lardons sans matière grasse vu qu'ils en possèdent assez comme ça. Ensuite je les ai réservés pour y mettre là une bonne portion de beurre avec une lichette d'huile de pépins de raisin. J'ai mis mes carottes, fèves, petits pois et mes oignons que j'ai taillé en lamelles. Je préfère ainsi mes oignons. Une aversion de l'oignon en entier qu'il soit même mini qui me vient de la cantine où enfant je revois ce gros plat de petit pois avec un gros oignon  bouilli surnageant...Je passe le détail sur la suite une fois dans la bouche.Ça m'avait écœurée à jamais et  à jamais je n'ai pu supprimer cette image. Si bien que même les oignons  sauciers que je dois utiliser pour certains plats je les sors de mon assiette. Comme d'hab je m'éloigne du sujet. Alors  j'ai mis ceci à cuire à couvert et à feu doux, très doux pendant une vingtaine de minutes environ.

    Pendant ce temps j'en ai profité pour arroser mes plants dans la serre et mes fleurs qui sont sous abri. Pour les autres on nous annonce la pluie demain.
    Je reviens à ma jardinière. J'ai ensuite ajoutée mes pommes de terre et mes patates douces ensuite salé, poivré, un peu de persil et recouvert d'eau. Tout ceci pour une cuisson d'une demi heure, toujours à feu doux avec le couvercle.

    Ça sentait bon et je n'ai pas regretté la bonne dose de beurre que j'avais mise au départ. 
     Bises à tous , je vous souhaite une bonne nuit


    votre commentaire
  • Je cuisine surtout le soir en semaine car le midi je suis toute seule à la maison. Freddy étant sur la route par son métier de chauffeur livreur dans le bâtiment ne rentre jamais à cause des longues distances.

    Mon petit repas du soir

    Je prépare toujours la soupe de légumes l'hiver mais quand on arrive au fond de la marmite et qu'il reste peu de légumes comme ce soir j'y ajoute du vermicelle pour l'épaissir. J"avais ensuite fait des filets de sole bonne femme. Recette simple.

    Mon petit repas du soir

    Dans une sauteuse, faire revenir dans 40 g de beurre, les échalotes  et le persil haché.
    Déposer les filets de sole, pliés en deux, sur le fond de la sauteuse. Saler, poivrer et arroser d'un fumet de poisson réduit.
    Laisser bouillir 20 min.
    Disposer les filets sur un plat et tenir au chaud.
    Ajouter la crème au jus de cuisson. Laisser réduire pendant 5 min.
    Ajouter le reste du beurre en petits morceaux dans la sauce et napper les filets de sole.
    Dans d'autres recettes le fumet de poisson est remplacé par du vin blanc. D'autres ajoutent des champignons émincés avec les échalotes et le persil mais je n'en avais plus. Le riz peut être remplacé par des pommes de terres bouillies...bref c'est au goût de chacun.


    2 commentaires
  • Aujourd'hui en totale forme pour m'attaquer  au plancher du séjour. A chaque fois je reculais devant cette tâche non seulement fastidieuse mais qui en plus prend du temps. Bref étant toute seule pour l'après-midi, j'ai laissé les chichounettes au jardin et je m'y suis mise après avoir débarrassé le plus possible la pièce.
    Décaper le sol, rincer, attendre  que cela sèche puis passer la cire , frotter à quatre pattes , voilà qu'à mon tour je répétais les mêmes gestes que ma grand-mère...à la seule différence que je ne me vois pas le faire à plus de 70 ans comme elle.  Pour l'instant je mets "l'huile de coude" comme on dit mais j'irai investir dans une cireuse.
    Profitant de cette journée où j'avais ce plein d'énergie, j'ai décidé  de me lancer au niveau culinaire dans une des recettes que ma tante nous avait préparée pendant ce séjour à savoir  le pâté Berrichon ou aussi pâté de Pâques. Un pâté que l'on peut manger chaud ou froid.

    Journal

    Il y a encore quelques lacunes au niveau de la présentation et de l'intérieur. Comme nous ne sommes que deux, j'ai réduit les ingrédients et c'est une faute à mon avis, il n'est pas assez épais. Mais c'est mangeable (sourire) . Il sera mieux la prochaine fois et à la 3ème fois je pourrai le servir lors d'invités.
    Ingrédients tout simple: 
    pâte brisée ou feuilletée
    Hachis de veau et porc.
    Oignon, ail , persil à mélanger à la farce.
    1/2 œuf par personne à déposer sur la farce.
    Ensuite la photo parle d'elle même, la farce a été déposée dans un premier rectangle de la pâte, les œufs dessus, un autre rectangle plus petit pour recouvrir le tout puis replier les bords. Cuire 1 heure (en surveillant) au four préchauffé (6 ou 7) Pour ma part j'ai cuit au départ à 7 puis ensuite à 6 avec un four à chaleur tournante. 
    Nous l'avons mangé froid.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique