• Lecture

    Voici un livre qui nous fait revivre tout en étant régionaliste, une période de la Révolution . Tout ceci se passe à Verdun avec pour héroïne la petite Louison née en 1777 d'un père cordonnier et d'une mère qui se loue comme cuisinière, servante  ou repasseuse suivant l'offre. Une vie simple et heureuse où toujours le travail prime.
    Mais les bruits qui  leur arrivent de Paris par les camelots, déjà  font entendre les canons de la Révolution. Puis l'escalade avec cette guerre entre la France et la Prusse.

    Lecture

    Je ne connaissais pas ce fait historique sur  l'affaire des vierges de Verdun que l'auteur va insérer dans son roman et y mêler Louison parmi ces malheureuses. Car bien injustement, comme d'ailleurs tant de procès à cette époque  où des innocents étaient conduits à l'échafaud ,les vierges de Verdun ont été déclarées traîtres à la patrie  et seules, 2 jeunes filles seront épargnées pour leur jeune âge.

    Lecture

    Encore un livre passionnant avec cette vie rurale, ces petits métiers simples que nous voyons aujourd'hui peu à peu disparaître. Ici se mêle une sombre période de la France avec ses partisans, ceux qui ne supportent plus l'inégalité des classes entre autres et ses détracteurs, ceux qui voudraient que leur monde ne change pas ...

    Henriette Bernier est née en 1937 dans la Meuse, de parents paysans. Après avoir passé son diplôme à l'Ecole Normale de Bar-le-Duc, elle devient institutrice puis professeur de collège dans la Meuse, en coopération en Algérie et en Côte d'Ivoire, et enfin dans la Marne. Depuis qu'elle a pris sa retraite anticipée en 1989, elle se consacre entièrement à l'écriture. Depuis 1996, Henriette Bernier vit à Bantheville, petit village meusien, entourée de ses enfants et de ses trois passions : la nature, les chats et Léo Ferré. (Source: Babelio)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :